eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L'eau dans tous ses états > L’accès à l’eau et à l’assainissement > L’accès à l’eau et à l’assainissement suite à une catastrophe naturelle : l’exemple d’Haïti

qdcx-

L’accès à l’eau et à l’assainissement

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

L’accès à l’eau et à l’assainissement suite à une catastrophe naturelle : l’exemple d’Haïti

Article publié le 15.03.13

Haïtiennes portant des seaux sur la tête dans la rue / Crédit Photo : GDF SUEZ / KOUCHNER MARTIN
Après une catastrophe naturelle, l’accès à l’eau et à l’assainissement est la priorité. Suite au tremblement de terre de 2010 à Haïti, des bailleurs de fonds internationaux ont financé des investissements afin de réhabiliter le service de l’eau. Retour sur les solutions mises en œuvre pour permettre aux populations de faire face aux conséquences de cette catastrophe naturelle.

 

Tremblements de terre, raz de marée, inondations… Des zones se retrouvent dévastées avec des personnes sans abri, ni nourriture et eau potable. Le rassemblement de populations consécutif à une catastrophe naturelle présente un danger souvent équivalent à la catastrophe elle-même. Il faut permettre aux personnes de boire et éviter que des maladies soient transmises par les eaux usées (typhoïde, cholera, E. coli, leptospirose, hépatite E). Dans tous les cas, l’accès à l’eau potable et l’assainissement sont les premières interventions à réaliser.

 

Réhabilitation du service de l’eau et Assistance Technique Opérationnelle (ATO) à Haïti

Distribution d'eau potable à Haïti / Crédit Photo : GDF SUEZ / KOUCHNER MARTIN

Après le séisme qui a ravagé Haïti le 12 janvier 2010, la priorité était de réhabiliter et remettre en fonctionnement le service de l’eau, notamment dans la région de Port-au-Prince qui compte plus de 3 millions d’habitants. Pendant la phase humanitaire d’urgence, 4 unités mobiles de traitement d’eau potable ont été acheminées et gérées par les experts de SUEZ ENVIRONNEMENT, 30 000 personnes ont ainsi pu bénéficier d’un accès immédiat en eau. Des collaborateurs de la Martinique, de la Guyane, de la métropole et des États-Unis ont assuré bénévolement pendant 3 mois un accompagnement d’urgence auprès de la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) d’Haïti afin d’entamer le processus de réhabilitation du service de l’eau.

Par ailleurs, suite à l’élan de solidarité international, la DINEPA, accompagnée de la Banque Interamericaine de Développement (BID) et de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), a lancé un appel d’offres d’assistance technique opérationnelle (ATO) à l’issue duquel SUEZ ENVIRONNEMENT a été retenu. Les premières actions de l’ATO ont porté entre autres sur l’amélioration de la qualité de l’eau avec un suivi renforcé des actions de chloration. Cette méthode permettant de désinfecter l’eau est en effet primordiale dans un contexte d’épidémie de choléra. Le financement des investissements a été pris par en charge par des bailleurs de fonds internationaux, la BID et l’AECID. Ce mode de financement est très courant à Haïti pour les questions de l’accès à l’eau et à l’assainissement.

Pendant 3 ans, les trois filiales, française, espagnole et américaine de SUEZ ENVIRONNEMENT (Lyonnaise des Eaux, Agbar et United Water) effectueront un travail d’accompagnement de la DINEPA dans la réhabilitation des services d’eau potable et d’assainissement dans la Région Métropolitaine de Port-au-Prince. Une partie de l’action des équipes consiste à réparer les installations (pompes, conduites d’eau) de la capitale, améliorer le fonctionnement de la DINEPA et structurer le futur. Les ruptures sur le réseau d’eau résultaient du séisme mais aussi de l’usure préexistante du réseau.

Alexandre Brailowsky, Directeur de l’Ingénierie Sociétale de SUEZ ENVIRONNEMENT, revient dans cette vidéo sur l’action de SUEZ ENVIRONNEMENT à Haïti avant et après le séisme.

En savoir plus sur

L’accès à l’eau et l’assainissement par SUEZ ENVIRONNEMENT

Le rapport 2012 sur les progrès en matière d’assainissement et d’alimentation en eau (OMS)

La reconstruction d’Haïti

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 15.03.13

Haut