eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L’économie verte > La ville durable > Aqualyon ou comment concevoir une station d’épuration suivant une logique environnementale

villedurable

La ville durable

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Aqualyon ou comment concevoir une station d’épuration suivant une logique environnementale

Article publié le 12.12.12

Vue aérienne de la station d'épuration Aqualyon
Aqualyon est une station d’épuration d’un nouveau genre conçue suivant une véritable logique environnementale. Zoom sur cette nouvelle façon de concevoir les installations de traitement des eaux destinée à faire de nos agglomérations des villes durables.

 

Mise en service en 2011, « Aqualyon a été construite pour soulager les autres stations d’épuration de l’agglomération lyonnaise, notamment celle de Saint-Fons, et pouvoir couvrir les futurs besoins de l’Est lyonnais », explique François Virloget, responsable de la station d’épuration pour Lyonnaise des Eaux. Le travail de conception a été élaboré selon une vraie logique environnementale : panneaux photovoltaïques intégrés aux bâtiments, récupération de la chaleur des eaux usées afin de climatiser et chauffer les locaux de la station d’épuration, eau traitée et réutilisée pour le nettoyage des lieux et toitures végétalisées.

Les boues sont traitées sur place afin de réduire leur volume et de récupérer de l’énergie avec la production de biogaz. Aqualyon peut traiter jusqu’à 91 000 m3 par jour. “Par temps sec, nous traitons une trentaine de milliers de mètres cube quotidiennement”, conclut François Virloget.

 

Parution dans le Moniteur N° 5686 du 16 Novembre 2012
Réalisation : System Media – www.systemmedia.fr

En savoir plus sur

Aqualyon

Lyonnaise des Eaux

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 12.12.12

Haut