eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > La seconde vie des déchets > Le Biogaz, une réponse au défi environnemental > Le Biogaz en images

biogazdossier

Le Biogaz, une réponse au défi environnemental

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Le Biogaz en images

Article publié le 13.02.14

SITA - unité de valorisation énergétique du biogaz Crédit Photo : ©SUEZ ENVIRONNEMENT / Philippe MENCIA

Utiliser les déchets pour créer une matière valorisée à nouveau utilisable, c’est possible. Voilà tout le principe de l’économie circulaire ! La preuve en images avec un petit tour du côté des installations de SUEZ ENVIRONNEMENT qui produisent du biogaz.

 

Des stations d’épuration  « éco-performantes »

La station d’épuration SAMRA conçue et exploitée par Degrémont en Jordanie traite les eaux usées et valorise les boues d’épuration en  biogaz. Cette installation, à la pointe de la technologie,  est capable de produire la quasi-totalité de l’énergie nécessaire à son fonctionnement : elle assure aujourd’hui la production de 95% de sa dépense énergétique ! Une prouesse rendue notamment possible grâce au biogaz. Ces dernières sont en effet traitées dans des digesteurs qui permettent de valoriser le biogaz qui alimente ensuite 5 groupes électrogènes.

À Lyon, en France, la station d’épuration Aqualyon La Feyssine a été conçue  par Degrémont et Lyonnaise des Eaux pour permettre à la ville de réduire son empreinte carbone et diminuer ses coûts énergétiques. Le biogaz, issue de la décomposition des boues d’épuration dans un méthaniseur, y est valorisé sous forme de chaleur pour sécher les boues d’épuration et maintenir la température du méthaniseur. La station d’épuration couvre ainsi environ 75 % des besoins énergétiques de sa filière boue.

 

L’innovation CONSEIL BIOGAZ

 

Produire de l’énergie à partir d’une source renouvelable

SITA a produit 292 981 000 MWh d’électricité en 2012 à partir du biogaz sur ses installations de stockage des déchets : 30 sites sur les 63 que compte SITA valorisent le biogaz en énergie Ainsi, 45% des installations de stockage de SITA en France produisent de l’énergie renouvelable équivalent aux besoins de 130 000 habitants ! SITA est le premier producteur français sur ce secteur avec 31 % de la production nationale (Observatoire national de l’énergie 2009).

Exemple en images avec une unité de biodéconditionnement des déchets alimentaires exploitée par SITA à Saint-Selve (Gironde) qui permet de valoriser 100 % des biodéchets emballés sur le site : 90 % par retour au sol et 10 % par valorisation énergétique sous forme de biogaz.

 

Bio Déchets: Désemballer pour mieux valoriser

 

Autre exemple, celui de l’installation de stockage de déchets non dangereux d’Hersin-Coupigny (Pas-de-Calais) également exploité par SITA. Plus de 85% du biogaz y est collecté et est valorisé sous forme d’électricité grâce à 4 moteurs d’une puissance totale électrique installée de 4.8 MWe. L’électricité produite équivaut à la consommation annuelle hors chauffage d’un village de 16 000 habitants et est utilisée pour le fonctionnement de certaines parties du site.

 

Hersin-Coupigny, SITA Nord - ISDND (Installation de stockage de déchets non dangereux) Crédit Photo : ©SUEZ ENVIRONNEMENT / ABACAPRESS / Sylvain LEFEVRE

La station de traitement des eaux usées du Bassin de l’Ehn, sur la commune de Meistratzheim, a quant à elle la particularité de traiter les effluents des choucrouteries locales ! Conçue et construite par Degrémont France Assainissement et exploitée par Lyonnaise des Eaux, cette station permet de produire du biogaz à partir des boues d’épuration et des jus de choucroute ainsi traités dont une partie est utilisée pour les besoins énergétiques de la station et une autre, transformée en électricité par cogénération et injectée dans le réseau électrique local.

 

En savoir plus sur

Degrémont

SITA Bioénergies

Lyonnaise des eaux

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 13.02.14

Haut