eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L’économie verte > Le biomimétisme > Le biomimétisme, vecteur d’innovation

biodos

Le biomimétisme

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Le biomimétisme, vecteur d’innovation

Article publié le 21.12.12

Interview de Tarik Chekchak
Imiter la nature pour innover, telle est la démarche du biomimétisme. Pour mieux comprendre ce qu’est le biomimétisme, nous avons rencontré Tarik Chekchak, l’un des spécialistes français de la discipline. Pour savoir comment le biomimétisme s’intègre aux politiques d’innovation des grands groupes des métiers de l’environnement, nous avons interrogé Samuel Martin, Responsable du département R&D Assainissement et Environnement au CIRSEE (Centre International de Recherche Sur l’Eau et l’Environnement de SUEZ ENVIRONNEMENT). Ces deux experts nous éclairent sur cette démarche qui a permis notamment la création de la Zone Libellule®.

 

 

Epuration et biomimétisme : l’exemple de la Zone Libellule®

Zone Libellule à Saint Just (34)

En s’inspirant des capacités d’épuration naturelle des milieux aquatiques, Lyonnaise des Eaux a mis au point la Zone Libellule®. Son objectif ? Assurer un effet tampon, en aval d’une station d’épuration, pour adoucir le retour des eaux traitées dans le milieu naturel, et utiliser ces eaux pour régénérer la biodiversité locale. L’eau usée traitée par la station d’épuration traverse la Zone Libellule®.

Au cours de ce trajet, elle est purifiée par les actions combinées de la microfaune, du soleil et d’espèces végétales locales sélectionnées pour leur efficacité dépolluante : jonc, roseau, iris, saule, menthe aquatique, nénuphar, cresson… La Zone Libellule® est également un site pédagogique d’exception sur la richesse et la préservation des milieux aquatiques. Le schéma ci-dessous vous montre comment elle s’organise.

Zone Libellule

En savoir plus sur

CIRSEE

Biomimicry Europa

La Zone Libellule

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 21.12.12

Haut