eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L’économie verte > La ville durable > Catherine Chevauché : “La nécessité aujourd’hui est d’avoir une vision intégrée de la ville”

villedurable

La ville durable

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Catherine Chevauché : “La nécessité aujourd’hui est d’avoir une vision intégrée de la ville”

Article publié le 12.12.12

SAFEGE - Réunion de travail
SAFEGE, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, propose une autre approche de l’ingénierie et de conception de solutions globales d’aménagement urbain durable. Catherine Chevauché, chef de projet senior, nous éclaire sur cette approche et sa mise en oeuvre.

 

En termes d’aménagement urbain durable, comment intervient-on en amont ?

Dans l’aménagement de projets urbains, le travail commence par des études amont afin d’anticiper tous les impacts à venir des aménagements prévus. Ce travail d’assistance à maîtrise d’ouvrage va permettre de définir comment prendre en compte les objectifs de développement durable des villes en matière d’eau, d’énergies et de déchets. La question est de savoir quelles technologies mettre en œuvre pour consommer moins et mieux réutiliser les ressources.

Le projet Syracuse est une réflexion interdisciplinaire qui inclut à la fois des sociologues, des aménageurs, des urbanistes et des ingénieurs.

Plus concrètement, comment intervient SAFEGE ?

Actuellement, nous travaillons, par exemple, sur la requalification d’une zone d’activité dans le Val-de-Marne et intervenons en conseil à la collectivité. Pour ce projet, la collectivité veut rendre sa zone attractive pour de nouvelles entreprises. Nous nous posons donc diverses questions : quelle densité pour les futurs aménagements, combien d’emplois sont possibles, quelle collecte des déchets aménager, quelle gestion des eaux pluviales mettre en œuvre. Cela va nous permettre de proposer des prescriptions environnementales afin que, in fine, nous puissions livrer un cahier des charges pour une zone d’activité durable.

Comment préparer la ville aux risques et mutations de l’avenir ?

La nécessité aujourd’hui est d’avoir une vision intégrée de la ville. Dans ce cadre, nous travaillons sur le projet Syracuse en partie financé par l’Agence Nationale de la Recherche. Il pose la question de la durabilité des technologies proposées en énergies, eaux et déchets et son intégration au sein de projets urbains, à l’échelle du bâtiment, du quartier, de la ville ou de la métropole. Il s’agit d’une réflexion interdisciplinaire qui inclut à la fois des sociologues, des aménageurs, des urbanistes et des ingénieurs pour intégrer de nouvelles dimensions telles que la gouvernance et croiser les flux techniques et financiers.

 

Parution dans le Moniteur N° 5686 du 16 Novembre 2012
Réalisation : System Media – www.systemmedia.fr

En savoir plus sur

SAFEGE

Le projet Syracuse

SUEZ ENVIRONNEMENT

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 12.12.12

Haut