eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L'eau dans tous ses états > Le contrat pour la santé de l’eau > Degrés Bleus : une solution de chauffage écologique

contrat

Le contrat pour la santé de l’eau

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Degrés Bleus : une solution de chauffage écologique

Article publié le 15.09.11

Degrés Bleus : une solution de chauffage écologique
Grâce à Degrés Bleus, la piscine de Levallois diminue de 24% sa consommation annuelle d’énergie.

Non, les eaux usées ne sont plus nécessairement destinées aux stations d’épuration ! Avec Degrés Bleus, Lyonnaise des Eaux a mis au point un procédé économique et écologique qui exploite la chaleur des eaux usées pour la réintroduire dans les circuits de chauffage. L’Elysée a déjà été séduit. Coup de projecteur sur une technologie d’avenir.


La hausse du coût des énergies couplée à l’application de la taxe carbone impose des mesures efficaces dans la manière de collecter l’énergie. Être innovant pour être plus écologique et compétitif. Tel est le but d’un programme comme Degrés Bleus de Lyonnaise des Eaux, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, qui entend exploiter les grandes quantités d’énergie des eaux usées. Une voie jusqu’à présent jamais explorée. Pourtant, en provenance des habitations et des différentes pièces de la maison, les eaux circulent constamment entre 12° et 20°. Une source non négligeable de chaleur en hiver et de rafraîchissement en été.

Convaincue de ce potentiel énergétique, Lyonnaise des eaux a donc mis au point Degrés Bleus, une technologie de récupération des eaux usées permettant de diminuer d’environ 300 tonnes par an les émissions de CO2 et de réduire ainsi significativement le montant de la taxe carbone à venir. Une économie immédiate de 5% par rapport à une solution énergétique traditionnelle est ainsi dégagée. Un véritable bénéfice à la fois pour l’environnement et les ménages pour qui les consommations d’énergie liées au chauffage et à la production des eaux chaudes sanitaires d’un logement représentent des charges conséquentes.

 

De l’assainissement au chauffage

Dans la pratique, la technologie Degrés Bleus brevetée par Lyonnaise des Eaux repose sur un échangeur de chaleur situé dans la canalisation des eaux usées couplé à une pompe à chaleur installée dans les immeubles. Constitué d’un circuit de canalisation en boucle fermée, l’échangeur de chaleur transporte une eau qui va tout d’abord être chauffée par la chaleur des eaux usées. Une fois chauffée, cette eau parvient ensuite à la pompe à chaleur qui assure la transition entre le réseau d’assainissement et le circuit de chauffage. Via une démultiplication des calories, la température de l’eau est alors élevée et rendue exploitable.

Sans nuisance et sans danger, cette technologie s’adapte aussi bien sur un réseau neuf que sur un réseau existant.. Logements, bureaux, piscines, hôpitaux, maisons de retraites, écoles, ateliers… Degrés Bleus constitue une source d’énergie renouvelable accessible aux collectivités de plus de 10 000 habitants.

Une réduction d’énergie fossile de 63% pour l’Elysée

Séduits par ce programme, plusieurs sites ont décidé d’adopter Degrés Bleus pour réduire leur empreinte environnementale et optimiser leur consommation énergétique. Parmi ceux-ci, ni plus ni moins que l’Elysée. Premier bâtiment de l’Etat à utiliser ce procédé, le Palais et ses annexes rue de l’Elysée peuvent, depuis cet été, réduire leur consommation d’énergie fossile de 63%, évitant ainsi l’émission de 206 tonnes de CO2 par an.

Précurseur en la matière, la commune de Levallois a également choisi cette solution pour son centre aquatique. En exploitant ainsi le réseau d’eaux usées juxtant le centre, la Ville diminue de 24% sa consommation d’énergie et de 66% les émissions de gaz à effet de serre tout en maintenant la température de l’eau des piscines. Ce qui lui a valu de remporter le Grand Prix de l’Environnement d’Ile-de-France catégorie énergie.

Dans la petite école Wattignies située dans le XIIème arrondissement de Paris, même technologie, même effets. Une pompe à chaleur et 60 mètres d’échangeurs ont été installés dans le collecteur des Coteaux, un égout de grande dimension capable d’assurer le débit nécessaire. Cette énergie nouvelle permettra de couvrir plus de 70% des besoins annuels de chauffage de l’école et d’éviter ainsi chaque année l’émission de 76,3 tonnes de CO2.

Avec la technologie Degrés Bleus de Lyonnaise des eaux, SUEZ ENVIRONNEMENT agit concrètement contre le réchauffement climatique en produisant de l’énergie verte qui réduit de 50 à 70% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à une solution thermique traditionnelle. Les ressources naturelles sont, elles aussi, préservées avec une diminution de 30 à 60 % de la consommation d’énergie non renouvelable. toutes ces qualités font de Degrés Bleus un programme qui contribue à une politique de développement durable par une action concrète, ingénieuse et novatrice.

 


Degrés Bleus

En savoir plus sur

Degrés Bleus par Lyonnaise des Eaux

Degrés Bleus à Levallois

Degrés Bleus et le Grand Prix de l’Environnement d’Ile-de-France

Degrés Bleus à la petite école de Wattignies (Paris)

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 15.09.11

Haut