eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > La seconde vie des déchets > La dépollution et la reconversion des sites pollués > La dépollution des sols et la reconversion des sites pollués

depollution

La dépollution et la reconversion des sites pollués

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

La dépollution des sols et la reconversion des sites pollués

Article publié le 21.08.12

La dépollution des sols
Reconquérir les espaces dégradés représente un enjeu majeur du développement durable et du Grenelle de l’Environnement. Pour répondre à cet enjeu, SUEZ ENVIRONNEMENT et ses filiales spécialisées en remédiation imaginent des solutions adaptées pour dépolluer les sites pollués et reconvertir les anciennes friches industrielles. Tour d’horizon sur les techniques qui contribuent au jour le jour à endiguer la dégradation des terres et à les revaloriser.


Les enjeux de la dépollution des sols

La dépollution d’un site vise à supprimer ou diminuer fortement les polluants présents dans le sol et le sous-sol, liés à des activités industrielles ou à un accident environnemental. La présence de ces polluants représentent un danger pour l’homme car ils peuvent se retrouver dans la chaîne alimentaire à plus ou moins long terme. La dépollution des sols réclame des solutions sur mesure faisant appel à plusieurs technologies. L’utilisation de traitements biologiques, thermiques ou physico-chimiques va dépendre de la nature des polluants et de leur quantité. Ils pourront être mis en oeuvre sur place ou dans un centre de traitement extérieur. La dépollution des sols pose également la question de la dépollution des eaux qui y sont stockées ou qui les traversent. A l’issue d’un chantier de dépollution, le site pourra être reconverti en un usage industriel, agricole, résidentiel ou remis dans son état naturel.

 

Les techniques de dépollution des sols

Dépollution des sols par SITA Agora

SITA, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, offre à travers ses activités de remédiation, l’ensemble des techniques de traitement adaptées aux terrains contaminés. Le « venting » (aspirer dans le sol les gaz polluants), le « bioventing » (biodégradation des polluants dans les sols) et le « sparging » (injecter de l’air dans une nappe souterraine pour transformer les polluants en gaz) permettent de traiter les sols sans excavation des terres. Si celles-ci doivent être extraites du sol, le traitement biologique (dégradation biologique des polluants) pourra être utilisé pour une pollution aux hydrocarbures. Le traitement par volatilisation contrôlée sera utilisé pour extraire des composés volatils.

 

SITA a développé également des plateformes de traitement des terres excavées afin de pouvoir les valoriser. Quant aux solutions de dépollution pyrotechnique (déminage et désobusage), elles sont utilisées pour les anciens terrains de guerre où des constructions sont envisagées.

 

La dépollution des sols pour protéger l’environnement souterrain

Dépollution des sols par SITA Remediation

La dépollution des sols et la réhabilitation des friches industrielles font partie des engagements du Grenelle de l’Environnement, mis en oeuvre dans la loi du programmation du 3 août 2009. Il s’agit d’un enjeu de développement durable. Ces activités permettent en effet de :

restaurer et protéger l’environnement,
empêcher la diffusion de polluant dans l’environnement,
restaurer des terres pour les rendre à la nature ou à l’agriculture,
améliorer le cadre de vie,
limiter l’étalement urbain en permettant de reconstruire la ville sur elle-même ou sur des friches industrielles,
réadapter l’état d’un site à un nouvel usage

Grâce à ses différents pôles d’activité, SITA a pu ainsi dépolluer les sols de friches industrielles dans le cadre du réaménagement urbain de Lyon Confluence, réhabiliter d’anciens sites chimiques à Lyon et en Angleterre, et valoriser les terres polluées d’une ancienne fonderie du Nord de la France. Elle a pu aussi identifier et neutraliser les munitions d’anciens sites militaires à Issy-les-Moulineaux et Brest. Par ces actions, SITA oeuvre à la reconquête des espaces dégradés, enjeu majeur du développement durable.

 

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 21.08.12

Haut