eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > La seconde vie des déchets > La valorisation matière > France Plastiques Recyclage : de la bouteille à la bouteille

Valorisation matière

La valorisation matière

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

France Plastiques Recyclage : de la bouteille à la bouteille

Article publié le 21.10.11

France Plastiques Recyclage prend en charge le plastique recyclable
Si aujourd’hui seulement 50% des bouteilles en plastique sont recyclées, l’activité de recyclage est encore en développement. C’est la spécialité de France Plastiques Recyclage et de son usine de Limay, une unité où une bouteille plastique donne naissance à une toute nouvelle bouteille plastique. Explications.


Située en bord de Seine, en région parisienne, l’usine France Plastiques Recyclage (FPR) établie à Limay, sur le Port Autonome, s’est fixée une mission : ressusciter le plastique des bouteilles PET (polyéthylène téréphtalate). Cette matière est principalement utilisée pour la fabrication de bouteilles, flacons, pots, films et feuilles, fibres… De la famille des thermoplastique, elle est recyclable.

Pour redonner vie à cette bouteille plastique, l’opération s’effectue en plusieurs étapes. Dans un premier temps, la collecte sélective avec des camions spécifiques est assurée. Les bouteilles sont envoyées dans des centres de tri pour être séparées des autres emballages et conditionnées en balles. Les balles sont ensuite transportée par voie fluviale – ceci afin de répondre à un objectif de réduction des matières transportées par la route. Les bouteilles arrivent ainsi à l’usine de France Plastiques Recyclage pour être traitées et transformées en granulés pouvant être incorporés dans la fabrication de nouvelles bouteilles ou d’emballages pour le contact alimentaire.

 

La création de nouvelles bouteilles en plastique recyclable

Dans la pratique, les bouteilles sont donc triées par des systèmes à infrarouge puis contrôlées visuellement pour éliminer toutes matières indésirables, puis broyées sous forme de paillettes et lavées. Celles-ci, grâce à un système de flottation, sont séparées des paillettes PEHD issues des bouchons. Les paillettes PET sont ensuite extrudées et polycondensées, c’est-à-dire qu’elles sont chauffées à très haute température pour créer une seule matière homogène dans le but de produire des granulés de qualité similaire à la matière première vierge. 40 000 tonnes de balles de plastique PET reçues sur France Plastiques Recyclage produisent 30 000 tonnes de granulés de PET recyclé ou r-PET.

 

Entre 20 et 50 % de granulés r-PET dans la composition du plastique recyclable

Dans une dernière étape, des camions citernes livrent la matière aux minéraliers ou préformeurs (ceux qui fabriquent la forme des bouteilles) afin de réaliser de nouvelles bouteilles. La boucle est bouclée. Grâce à une technologie de pointe, France Plastiques Recyclage a amélioré de 50% la consommation en eau et en énergie par rapport aux procédés habituels de recyclage du PET. L’eau potable est en effet introduite au moment du rinçage, pour être ensuite réutilisée dans le cycle suivant aux étapes de lavage, broyage et prélavage. Ce procédé de recyclage se révèle ainsi en tout point innovant. C’est pourquoi l’entreprise a obtenu l’agrément de l’AFSSA pour la décontamination complète de son PET. Le r-PET peut servir aussi à d’autres applications dans la pharmacologie ou la cosmétique.

En savoir plus sur

France Plastiques Recyclage

L’AFSSA

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 21.10.11

Haut