eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L’économie verte > L’innovation environnementale > L’innovation au service de la performance environnementale

L’innovation environnementale

L’innovation environnementale

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

L’innovation au service de la performance environnementale

Article publié le 20.11.12

Innovation pour la performance environnementale au CIRSEE
Dans le cadre de l’économie verte, la recherche de la performance environnementale est primordiale pour les entreprises du secteur de l’eau et des déchets. Leurs objectifs sont de réduire l’impact environnemental des activités humaines et de trouver des solutions innovantes pour préserver les ressources de la planète. Pour y parvenir, elles ont recours à l’innovation qu’elle soit interne ou externe (Open Innovation). On vous explique tout.


Qu’est-ce que la performance environnementale ?

Pour commencer, quelques définitions s’imposent. La performance environnementale se définit comme “les résultats mesurables du système de management environnemental d’un organisme, en relation avec la maîtrise de ses aspects environnementaux sur la base de sa politique environnementale, de ses objectifs et cibles environnementaux”1. Selon l’Association Française de NORmalisation (AFNOR), elle inclut la lutte contre le changement climatique et la protection de l’atmosphère, la préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources ainsi que la promotion de modes de production et de consommation responsables.

 

Répondre aux attentes actuelles et anticiper les besoins futurs

L’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) définit l’innovation comme “la mise au point et la commercialisation d’un produit plus performant dans le but de fournir au consommateur des services objectivement nouveaux ou améliorés”. En permettant aux entreprises du secteur de l’eau et des déchets de proposer des offres plus respectueuses de l’environnement et, de facto, d’oeuvrer en faveur de la planète, l’innovation se met au service de la performance environnementale et du développement durable.

Cette démarche s’inscrit dans la prise de conscience collective du caractère limité des ressources mondiales. Avec l’innovation naissent de nouveaux process permettant de tendre vers une économie circulaire, un nouveau modèle de croissance qui minimise les déchets. Une évolution indispensable pour tenir compte de l’augmentation démographique de la planète qui, en 2050, devrait compter 9,3 milliards d’habitants dont 80% seront concentrés dans les villes. L’objectif de l’innovation est donc non seulement de répondre aux attentes actuelles du marché et des clients, mais aussi d’anticiper les besoins futurs.

 

Comment innover pour la performance environnementale ?

L’entreprise dispose de deux modes d’innovation :

Bernières-sur-Mer, laboratoire d'analyse des eaux de baignades selon la méthode M.E.R

L’innovation interne : dans ce cas, l’entreprise s’appuie sur un réseau d’experts et de chercheurs. L’union de leurs compétences et leur travail en synergie assurent la production d’une offre environnementale performante adaptée au marché actuel. C’est grâce à ce modèle que SUEZ ENVIRONNEMENT a pu mettre en place le service “Gestion des eaux de baignades”. Ce service permet aux gestionnaires de plages d’anticiper l’évolution de la qualité des eaux de baignade afin d’autoriser ou d’interdire la baignade sur les plages, d’optimiser la gestion des eaux pluviales et usées, et de communiquer des informations fiables et précises aux gestionnaires et aux baigneurs.

L’innovation externe ou Open Innovation : dans ce cas, il s’agit ici d’innovation partagée. L’entreprise collabore avec un écosystème de partenaires (universités, pôles de compétitivités, centres de recherche, start-up, industriels…).

Les projets innovants peuvent prendre la forme d’investissement au capital de start-up, via le fonds d’investissement corporate Blue Orange, dédié aux nouvelles technologies de l’eau et des déchets. Doté de 50 millions d’euros, ce fonds permet à SUEZ ENVIRONNEMENT d’investir dans les start-up, porteuses de technologies innovantes et véritables acteurs de demain. Deux ans après son lancement, cette démarche collaborative a débouché sur des collaborations effectives. Grâce à Blue Orange, le Groupe s’est associé à l’entreprise Redox Maritime Technologies pour mettre au point un traitement par l’ozone des eaux de ballast des navires.

La benne électrique, innovation pour la performance environnementale

Les tests technologiques servent aussi l’innovation externe. La multiplication des tests conduit en effet à des avancées technologiques au service de la performance environnementale. Preuve en est faite avec la benne à ordures ménagères 100% électrique, issue des tests réalisés par SITA, qui réduit les émissions de gaz à effet de serre. Ou encore la nouvelle technologie de déshydratation des boues Dehydris™ Twist, co-développée par Degrémont, qui permet une valorisation multi-filières des boues d’eau potable et des boues d’épuration.

Enfin, les « Concours d’idées » sont un dernier exemple d’innovation externe. IIs proposent aux filiales du Groupe d’organiser des concours de projets innovants autour de problématiques concrètes et réelles posées par des collectivités clientes. Ce dispositif permet d’identifier et faire s’exprimer les besoins et les idées des clients sur des thématiques métiers, afin de co-construire de nouveaux services innovants. Des étudiants et des professionnels se mobilisent pour proposer des solutions, et un jury composé de représentants locaux et internes sélectionne le meilleur projet. Depuis le lancement de ce dispositif en 2011, déjà quatre concours d’idées ont été menés avec Goussainville, Courbevoie, Lyon et l’éco-quartier de l’Union (Lille) sur des thématiques aussi diverses que « la lutte contre les dépôts sauvages » ou encore « la réintroduction de l’eau et de la nature dans un quartier ».

1 Sources : Actu-Environnement

 

En savoir plus sur

L’innovation par SUEZ ENVIRONNEMENT

La relation entre SUEZ ENVIRONNEMENT et les universités

Le Fonds Blue Orange

Cynar Plc

Redox MariTime Technologies (in English only)

Dehydris Twist par Degrémont

La collecte et le tri par SITA

L’Innovation Ouverte à l’université de Berkeley (in English only)

L’Association Française de Normalisation

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 20.11.12

Haut