eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L'eau dans tous ses états > La journée mondiale de la mer : sensibiliser l’opinion publique

Imprimer

Envoyer à un ami

La journée mondiale de la mer : sensibiliser l’opinion publique

Article publié le 30.09.14

Bahía Blanca, Argentina - Crédits : OMI

Le 30 septembre, l’Organisation maritime internationale et ses quelque 166 pays membres, célèbrent la journée mondiale de la mer. L’occasion de sensibiliser l’opinion publique au rôle vital que joue le secteur maritime. Zoom sur…

 

La propreté et la sûreté des océans

C’est en 1948, pour protéger le milieu maritime face aux défis environnementaux et sécuritaires qui le menacent, que la communauté internationale a créé l’Organisation maritime internationale (OMI), une institution spécialisée des Nations Unies. Son objectif ? Œuvrer pour une navigation plus sûre et des océans plus propres.

 

« Conventions de l’OMI : mise en œuvre effective »

Tel est le thème de cette journée mondiale. En effet, l’OMI souhaite mettre l’accent sur toutes ces conventions qui ont à ce jour été signées mais ne sont pas encore rentrées en vigueur : la Convention internationale pour le contrôle et la gestion des eaux de ballast et sédiments des navires, adoptée en 2004 ; la Convention internationale de Nairobi sur l’enlèvement des épaves, en 2007; le Protocole de 2010 à la Convention internationale sur la responsabilité et l’indemnisation pour les dommages liés au transport de substances nocives et potentiellement dangereuses par mer; l’accord du Cap de 2012 sur la mise en œuvre des dispositions du Protocole de 1993 relatif à la Convention internationale de Torremolinos sur la sécurité des navires de pêche…

OMI

Comme l’a déclaré Koji Sekimizu, le secrétaire général de l’OMI : « L’adoption d’une convention de l’OMI ne peut être la fin du processus. Elle n’a de sens que si elle est concrètement et universellement mise en œuvre ». Et d’ajouter : « Au cours de cette année, sur le thème de la Journée mondiale de la mer, nous ferons tout notre possible pour encourager la ratification de ces mesures. Nous renforcerons par ailleurs les actions déjà en place comme la question de l’efficacité énergétique au sein des navires, la vérification des normes de construction des navires, la lutte contre l’évolution de la piraterie sur les océans dans les zones les plus touchées ».

L’occasion de sensibiliser les états et l’opinion publique à l’importance des défis auxquels la mer doit aujourd’hui faire face.

 

En savoir plus sur

L’Organisation maritime internationale

Le discours de Koji Sekimizu

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 30.09.14

Haut