eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L'eau dans tous ses états > La lutte contre les micro-polluants > Réduire les rejets liquides dans l’environnement grâce au programme RHODANOS

microp

La lutte contre les micro-polluants

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Réduire les rejets liquides dans l’environnement grâce au programme RHODANOS

Article publié le 09.02.12

RHODANOS : un programme essentiel pour réduire les rejets liquides dans l’environnement
Le programme de recherche RHODANOS a permis, en six ans, de développer des procédés innovants pour réduire les rejets liquides dans l’environnement. Il a donné aux acteurs de l’eau les moyens de répondre aux exigences de la Directive Cadre européenne sur l’Eau.


Le programme de Recherche & Développement RHODANOS vient de se terminer en 2011. Lancé il y a six ans par AXELERA, pôle de compétitivité Chimie-Environnement de la région Rhônes-Alpes, il avait pour but de maîtriser les conséquences des rejets liquides dans l’environnement. Il devait également permettre aux acteurs de l’eau de répondre aux exigences de la Directive Cadre européenne sur l’Eau (DCE) de 2000, imposant le « bon état écologique » des milieux aquatiques pour 2015. Car la France, comme d’autres pays européens, présente un réseau hydrographique fragilisé par les effluents industriels et urbains et les pratiques agricoles intensives. Une étude de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) de 2009 a révélé que sur 69 espèces de poissons d’eau douce, 15 étaient menacées de disparition à cause de la dégradation des milieux naturels.

 

Mobiliser les solutions innovantes pour améliorer l’état écologique de l’eau

Traitement des eaux industrielles

Parmi les objectifs de la DCE figurent le diagnostic de l’état écologique des masses d’eau (réalisé en France depuis 2004), l’identification des causes d’altération des milieux, et la détermination du degré de priorité de restauration du milieu aquatique selon le rapport coût/bénéfices. Le Grenelle de l’Environnement a précisé que 66% des masses d’eau devraient atteindre un bon état écologique d’ici 2015.

Le programme RHODANOS, piloté par SUEZ ENVIRONNEMENT, a mobilisé 13 partenaires (groupes industriels, PME, centres de recherches et collectivités territoriales) sur plus de 18 sites. Avec un budget global de 9,3 millions d’euros, dont 4,4 millions d’euros de financement public et 1,7 millions d’euros de SUEZ ENVIRONNEMENT, il a permis de développer des procédés innovants pour :

le traitement et le recyclage de l’eau
la valorisation des boues et des sous-produits,
la maîtrise des odeurs et des émissions gazeuses.

Pas moins de 7 brevets ont été déposés.

 

Des avancées technologiques pour maîtriser l’ensemble du cycle de l’eau

Station d'épuration - vue d'ensemble des bassins d'aération et de clarification

En septembre 2011, le pôle de compétitivité AXELERA et SUEZ ENVIRONNEMENT ont présenté les résultats du programme RHODANOS. Ce dernier a permis des avancées technologiques concrètes pour les collectivités territoriales.

A travers 5 projets (VALOBI, REFSTEP, SOQER, ESPRIT et ACCEPTO), SUEZ ENVIRONNEMENT et ses partenaires ont développé des solutions innovantes pour bâtir un modèle de station d’épuration plus respectueux de l’environnement. A titre d’exemple, le projet ESPRIT, a permis d’évaluer le rôle des rejets urbains par temps de pluie dans les flux de certains micropolluants considérés comme des « substances prioritaires » par la DCE : métaux, dérivés d’hydrocarbure, pesticides, solvants, détergents.

Ces projets, comme la plupart des autres projets du programme RHODANOS, sont appelés à être mis en oeuvre au plan industriel. Ils contribueront, ainsi, à l’amélioration des écosystèmes aquatiques voulue par la DCE.

 

En savoir plus sur

Les résultats du programme RHODANOS

SUEZ ENVIRONNEMENT

Axelera

La Directive Cadre européenne sur l’Eau (DCE)

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 09.02.12

Haut