eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L’économie verte > Le FONDS SUEZ ENVIRONNEMENT INITIATIVES > Promofemmes, pour l’insertion professionnelle des femmes immigrées

fonds

Le FONDS SUEZ ENVIRONNEMENT INITIATIVES

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Promofemmes, pour l’insertion professionnelle des femmes immigrées

Article publié le 15.04.15

Credits: promofemmes
Le Fonds SUEZ ENVIRONNEMENT Initiatives soutient l’association Promofemmes qui accompagne sur le plan social, culturel et professionnel, des femmes migrantes depuis 1994, afin de faciliter leur insertion personnelle et familiale.

 

Une association qui change la vie !

Selon les dires des heureuses bénéficiaires soutenues par l’association Promofemmes, installée à Bordeaux depuis 1994 et qui n’a qu’un seul objectif : accompagner sur le plan social, culturel et professionnel, des femmes immigrées en prenant en compte l’ensemble des problèmes qu’elles rencontrent ainsi que leurs potentialités et leurs compétences. A terme, il s’agit de viser une meilleure insertion personnelle et familiale dans la société d’accueil. Comment ? En mettant à leur disposition, une palette d’activités allant de l’apprentissage du français à l’insertion socio-professionnelle en passant par des ateliers de prévention santé, d’aide à la parentalité, de valorisation de la culture d’origine, d’information sur les droits etc.

 

Se former pour réussir son insertion sociale

promofemmes

Dans leur recherche d’emploi, ces femmes cumulent les handicaps : manque d’expérience en France, méconnaissance des attentes des employeurs, des codes culturels et des méthodes de recherche, risques de discrimination, etc. Pour elles, Promofemmes a conçu un projet innovant de formation au métier d’aide aux personnes âgées, un secteur en plein développement. Le programme, monté en 2014 en partenariat avec des maisons de retraite et des associations, prévoit un socle d’apprentissages essentiels pour décrocher un emploi dans ce secteur : relation à l’autre, accompagnement de la personne âgée dans son environnement, ergonomie, brevet de secourisme, formation en HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point, méthode et principes de gestion de la sécurité sanitaire des aliments)… Et ça marche ! Pour preuve, les établissements d’hébergement des personnes âgées n’hésitent pas à solliciter directement l’association pour trouver du personnel.

« Nous avons commencé par rencontrer des directeurs de maisons de retraite qui ont trouvé le projet intéressant. On a ensuite défini les programmes et j’ai été chargée de contacter les organismes de formation susceptibles de répondre à nos demandes. A ce jour, 23 femmes ont pu bénéficier de ce programme et 15 ont décroché un poste dans ce secteur », explique Marie-José Barroux, référente santé de l’association Promofemmes.

 

En savoir plus sur

L’association Promofemmes

FSEI

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 15.04.15

Haut