eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L'eau dans tous ses états > Les Océans, une richesse à préserver > Les services rendus par les océans et la valeur des écosystèmes marins

dossierocean_ass

Les Océans, une richesse à préserver

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Les services rendus par les océans et la valeur des écosystèmes marins

Article publié le 06.06.13

Port de plaisance (Roanne) - Poisson sous l'eau / Crédit Photo : ©SUEZ ENVIRONNEMENT / ABACAPRESS / Jean-Michel GUEUGNOT

Les océans représentent 71 % de la surface du globe et sont nécessaires au fonctionnement de la vie sur Terre. Ils nous apportent nourriture, remèdes, matières premières et emplois. Les océans jouent également un rôle clé dans la régulation du climat et le stockage du CO2. Découvrez tous les services rendus par les milieux marins.

 

Un stock important de nourriture et de molécules

D’après la Maud Fontenoy Fondation, les océans permettent aujourd’hui de nourrir près de 3,5 milliards d’êtres humains, soit une personne sur deux. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la consommation de poisson dans le monde a même atteint des records en 2010. Néanmoins, cette source de nourriture pourrait disparaître en cas d’échec de la lutte contre la pêche illégale. Le développement d’une aquaculture intensive constitue une autre menace importante.

Squalus acanthias

Si les océans occupent une place essentielle dans le domaine de la nutrition, ils représentent également un formidable stock de molécules. En étudiant les mécanismes de défense des espèces marines, les équipes de scientifiques ont déjà identifié de nombreuses substances d’intérêt pharmacologique. Par exemple, la squalamine a été isolée à partir d’un requin, le Squalus acanthias. Cette molécule est un puissant inhibiteur de la néoangiogénèse qui contribue à la croissance des tumeurs cancéreuses. Testée sur plusieurs tumeurs (ovaire, poumon, cerveau…), la squalamine pourrait arriver prochainement sur le marché.

 

Un formidable réservoir de matières premières

Arrivée du méthanier Provalys au terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne (France) / Crédit Photo : GDF SUEZ / DUPONT CYRILLE

Sur le plan économique, les régions localisées près des côtes sont à l’origine de 40 % des richesses générées par le continent européen grâce aux revenus cumulés fournis par la pêche, le tourisme, les transports, les industries et le commerce. En France, plus de 300 000 emplois directs (hors tourisme littoral) sont liés à la mer. Le secteur maritime y occupe plus de personnes que les banques ou l’industrie automobile. L’envoi de marchandises par voie marine reste le moyen de livraison le plus utilisé et le plus écologique. En fonction du navire, ce type de transport émet 5 à 30 fois moins de CO2 qu’une expédition par la route. Il rejette jusqu’à 100 fois moins de gaz à effet de serre que l’avion.

Les fonds marins représentent aussi de grands réservoirs de matières premières. Ils renferment la majeure partie des réserves mondiales de minerais et de métaux rares comme le cuivre, le cobalt et le zinc. Les fonds marins comprennent par ailleurs d’importantes réserves d’hydrocarbures, une énergie essentielle dans notre vie quotidienne. En raison de la raréfaction des ressources terrestres et de la demande sans cesse croissante, les réserves maritimes sont fortement convoitées.

 

Un frein au réchauffement climatique

Les services rendus par les océans ne se limitent pas à des aspects humains ou économiques. Les mers du globe influent également sur le climat de la planète. Non seulement les courants marins transportent la chaleur des zones chaudes vers les zones froides, des régions tropicales vers les régions polaires, agissant comme un thermostat, mais les océans constituent également d’extraordinaires puits de carbone. Ils contiennent près de soixante fois plus de CO2 que la quantité de gaz carbonique présente dans l’atmosphère. Les océans contribuent donc à limiter le réchauffement climatique.

 

Crédit photo Squalus acanthias : NOAA Photo Library/Flickr

En savoir plus sur

L’engagement de SUEZ ENVIRONNEMENT pour l’environnement et la biodiversité

La gestion des eaux de baignade par SUEZ ENVIRONNEMENT

Maud Fontenoy Fondation

Fondation GoodPlanet

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 06.06.13

Haut