eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L'eau dans tous ses états > Solidarités International, pour réduire l’impact de la sécheresse

Imprimer

Envoyer à un ami

Solidarités International, pour réduire l’impact de la sécheresse

Article publié le 20.05.14

Enfants bénéficiaires du projet SOLIDARITES INTERNATIONAL – Fond Suez Environnement a Loiyangalani

Le Fonds SUEZ ENVIRONNEMENT Initiatives soutient l’association Solidarités International qui intervient notamment au nord du Kenya pour assurer à ces populations fragilisées, un accès à l’assainissement et à l’eau potable.

 

Voilà plus de trente ans que Solidarités International intervient dans une quinzaine de pays victimes de conflits et de catastrophes naturelles. Son objectif ? Au-delà de l’urgence, il s’agit d’assurer une continuité entre l’assistance humanitaire d’urgence et les projets durables de réhabilitation et de développement. Retour en images sur l’assistance apportée aux communautés de la région de Marsabit.

 

Au secours des plus vulnérables

Latrines à bas prix à El Boji.  Les latrines sont construites par les familles bénéficiaires

Les communautés agro-pastorales de la région de Marsabit, au Nord du Kenya, vivent dans une situation de crise quasi-permanente, conjuguant des conditions de vie extrêmement précaires, avec les effets dévastateurs des conflits réguliers entre tribus et des épisodes récurrents de grande sécheresse. Face à ce constat, l’association Solidarités International intervient auprès de ces populations afin de les aider à améliorer durablement leurs conditions de vie dans ce contexte extrêmement difficile. Par quels moyens ? En travaillant à leurs côtés à réduire leur vulnérabilité face aux chocs climatiques toujours plus chroniques et intenses. Leurs objectifs : répondre aux catastrophes et renforcer la résilience des populations vulnérables.

 

Un programme pédagogique d’accès à l’eau et à l’assainissement

4 axes complémentaires

La réhabilitation du réseau de distribution d’eau de la ville de Gataab.

Le renforcement des membres des comités de l’eau*.

La construction de blocs de latrines dans les écoles et de latrines partagées pour les familles.

La promotion de l’hygiène et une campagne de changement des comportements.

Ce programme, développé, mis en place par Solidarités International et soutenu par le Fonds SUEZ ENVIRONNEMENT Initiatives, cible dix localités du Nord Marsabit, soit plus de 26 000 bénéficiaires. Si le but concret est de venir en aide à ces populations, il s’agit aussi et surtout de les impliquer afin qu’elles s’approprient les solutions mises en œuvre et puissent devenir autonomes. Dans ce sens, l’association organise dans un premier temps des réunions d’information et de sensibilisation auprès des représentants, chefs de familles, femmes au foyer, enfants… pour conduire la communauté vers l’identification de ses problèmes et la recherche de solutions adaptées. Ces derniers participent ensuite activement à l’élaboration et à la réalisation des ouvrages. Un exemple ? Une fois le projet d’une latrine validée, celle-ci est creusée par les familles bénéficiaires qui se chargent aussi de la collecte des matériaux locaux (branchages, gravier, sable…) : un engagement fondamental à la réussite de chaque projet.

 

*Comités de l’eau : Représentants de la population, assurant le relais entre les communautés et Solidarités International. Ils sont par ailleurs garants des actions de participations communautaires qui accompagnent le projet sur toute sa durée

 

En savoir plus sur

L’association Solidarités International

FSEI

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 20.05.14

Haut