eMag de Suez-Environnement

eMag de SUEZ ENVIRONNEMENT

Accueil > L'eau dans tous ses états > Eau et industrie > Suez Environnement soutient Koniambo Nickel dans ses besoins d’approvisionnement en eau

emag_dossier_WI

Eau et industrie

Accéder au dossier

Imprimer

Envoyer à un ami

Suez Environnement soutient Koniambo Nickel dans ses besoins d’approvisionnement en eau

Article publié le 18.09.14

Koniambo

Sur les flancs du massif de Koniambo, une mine de nickel fait battre le coeur de la Nouvelle Calédonie. Degrémont, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, soutient KONIAMBO NICKEL SAS dans ses besoins d’approvisionnement en eau et contribue à ce que le rêve océanien devienne réalité.

 

Pour une montagne de nickel !

Tout a commencé par une utopie, ou plutôt une ambition. Celle de disposer d’une industrie de classe mondiale tout en restant fidèle à deux principes fondamentaux : le respect des ressources et celui des hommes. Une industrie qui aurait pour principal objectif de générer une richesse commune dont pourraient jouir pleinement et durablement les générations futures. C’est non loin de la commune de Koné, à quelques 17 000 km de la France métropolitaine, que cette ambition s’est progressivement matérialisée grâce à la création, en 2006, de KONIAMBO Nickel SAS (KNS). Une co-entreprise qui s’est rapidement transformée en géant mondial de la production de nickel. Car à neuf cent mètres au-dessus de l’usine, sur les flancs du massif de Koniambo, se niche le plus grand gisement à ciel ouvert de Nouvelle-Calédonie. La mine de métal blanc argenté couvre 4% de la surface minière concédée en Nouvelle Calédonie et occupe une superficie de 240 km2. Si l’on ajoute à cela que la production de nickel compte pour 18 % du PIB et 94 % des exportations de l’archipel océanien, on prend alors la mesure du caractère capital de son exploitation pour l’avenir de cette collectivité française. La production du précieux minerai, les systèmes de chaudières et de refroidissement de l’industrie minière étant très friands en eau, il convenait de disposer d’une usine capable d’étancher cette soif.

C’est ici que Degrémont entre en jeu. Car avec près de 40 ans d’expérience et de savoir-faire dans la conception et l’exploitation d’usines de dessalement d’eau de mer, la filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT était en mesure d’avoir recours aux immenses ressources de l’océan Pacifique tout proche. C’est en avril 2008 que KNS confie à Degrémont la conception, la livraison et la mise en service des systèmes de dessalement d’eau de mer et de production d’eau déminéralisée du complexe de Koniambo.

Lire la fin de l’histoire…

 

En savoir plus sur

Degrémont Industry

Tags associés :

Imprimer

Envoyer à un ami

Mis à jour le 18.09.14

Haut